Négocier son départ cadre supérieur


Nos points forts !

Négocier son départ cadre supérieur

Une expérience de plus de 10 ans

Négocier son départ cadre supérieur

Méthodologie de négociation unique

Négocier son départ cadre supérieur

Cabinet qualifié ISQ/OPQCM

Négocier son départ cadre supérieur

Reconnaissance du Ministère de la recherche

Négocier son départ cadre supérieur

Publication de 2 livres aux éditions Eyrolles

Notre équipe

Vous n'êtes plus seul : faites-vous accompagner !

Comment bien négocier son départ de cadre supérieur ?

Négocier votre départ quand vous êtes cadre supérieur est une démarche qui ne doit pas être entreprise sans l’aide de spécialistes pour vous accompagner. Si vous êtes à la recherche d’un professionnel fiable pour vous aider dans le processus, NegoAndCo est un expert en négociation sociale.

Quand entreprendre des négociations pour un départ de cadre supérieur ?

Si vous ne voulez pas mettre fin à votre contrat de travail par une démission ou un licenciement, négocier votre départ, en tant que cadre supérieur, se présente comme la solution idéale. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous devez, ou pour lesquelles vous souhaitez, quitter votre emploi, il est préférable de préparer votre départ avec soin et de mettre tous les atouts de votre côté pour ne pas partir les mains vides.

En effet, une démission ou un licenciement sont deux motifs qui peuvent vous faire perdre les avantages financiers auxquels votre statut vous donne droit. Afin d’éviter ces désagréments, et des litiges avec votre employeur, vous faire accompagner et conseiller par des experts pour préparer votre dossier de négociation et vos conditions.

Se préparer convenablement avant de négocier son départ

Quitter une entreprise ne se fait pas à la légère sous peine de passer à côté de nombreux avantages que vous pourriez obtenir grâce à une meilleure préparation. Pour un cadre supérieur, bien négocier son départ est essentiel pour pouvoir partir l’esprit tranquille. Dès lors que vous avez décidé de quitter votre employeur, commencez par réunir les preuves de votre efficacité et votre implication grâce à vos e-mails envoyés à des heures tardives dans le cadre de la profession, les messages de félicitations de vos supérieurs ou de vos clients, etc. Lorsque vous sentez que votre hiérarchie commence à vous mettre à l’écart de certains projets, vous pouvez également constituer un dossier en lui rappelant les réunions auxquelles vous n’avez pas été conviées, les mesures discriminatoires dont vous êtes victime, etc.

Anticipez les prochaines négociations en vous renseignant au maximum sur les pratiques antérieures de l’entreprise concernant les départs des ex-collaborateurs ayant un profil plus ou moins similaire au vôtre. Informez-vous sur les avantages qu’ils ont pu obtenir en partant pour savoir à quoi vous en tenir et ainsi, et ainsi préparer vos arguments.

Mettez toujours en avant les préjudices que vous subissez en quittant votre emploi (incertitude quant à votre avenir, réputation professionnelle, perte de revenus, etc.). Bien sûr, ne mentionnez jamais les perspectives d’embauche qui vous attendent ou les offres faites par des chasseurs de tête. D’ailleurs, dans la mesure du possible, si vos relations restent courtoises, n’oubliez pas d’inclure une lettre de recommandation dans les négociations.

De plus, il est conseillé de ne pas faire le premier pas avec une offre. Attendez plutôt la proposition faite par votre employeur et prenez le temps de l’analyser et d’avancer vos contre-arguments pour obtenir plus. De manière générale, il est important de refuser la première offre – par principe – et de faire traîner les négociations pour mettre la pression sur l’employeur plutôt que sur vous. Dans tous les cas, restez toujours calme et professionnel lorsque vous refusez l’offre de votre employeur.

Négocier son départ : L’aide d’un expert pour obtenir le meilleur accord possible

Depuis plus de 10 ans, NegoAndCo réunit une équipe d’experts en droit du travail, en droit social et en négociation autour d’un objectif commun : Permettre à un cadre supérieur de bien négocier son départ d’une entreprise. Il faut savoir que les discussions avec l’employeur sur les modalités de départ comportent de nombreux pièges. Le recours à un cabinet spécialisé dans ce type de négociation vous permet ainsi de bénéficier d’un accord plus avantageux et de mettre en avant efficacement vos contre-arguments pour contester intelligemment les éventuels reproches de votre employeur. NegoAndCo est d’ailleurs reconnu pour la qualité de son expertise-conseil et bénéficie notamment de la certification ISQ/OPQCM pour ses prestations.