Négocier rupture conventionnelle cadre dirigeant


Nos points forts !

Négocier rupture conventionnelle cadre dirigeant

Une expérience de plus de 10 ans

Négocier rupture conventionnelle cadre dirigeant

Méthodologie de négociation unique

Négocier rupture conventionnelle cadre dirigeant

Cabinet qualifié ISQ/OPQCM

Négocier rupture conventionnelle cadre dirigeant

Reconnaissance du Ministère de la recherche

Négocier rupture conventionnelle cadre dirigeant

Publication de 2 livres aux éditions Eyrolles

Notre équipe

Vous n'êtes plus seul : faites-vous accompagner !

Négocier la rupture conventionnelle de contrat de cadre dirigeant dans les règles de l’art

Négocier la rupture conventionnelle de contrat de cadre dirigeant ne sera pas vraiment facile sans le recours à un conseil d’expert. NegoAndCo a fait des négociations sociales son cœur de métier s’il vous faut l’intervention de spécialistes dans ce cadre

Qu’est-ce qu’une rupture conventionnelle de contrat de travail ?

La rupture conventionnelle du contrat de travail représente la solution parfaite pour l’employeur qui ne souhaite pas licencier le salarié, et le salarié qui ne souhaite pas déposer sa démission. Il s’agit d’une disposition légale vers laquelle les deux parties peuvent se tourner pour mettre fin à un contrat à durée indéterminée.

Cependant, pour qu’elle soit valable, l’employeur et le salarié doivent s’entendre et trouver les compromis concernant les modalités administratives, financières et juridiques relatives à la fin du contrat. Négocier une rupture conventionnelle du contrat du cadre dirigeant offre à ce dernier la possibilité de quitter l’entreprise avec les avantages et les droits se rapportant à son statut.

Rupture conventionnelle, des avantages nombreux et partagés

La rupture conventionnelle présente en effet de nombreux avantages, tant pour l’entreprise que pour l’employé. Elle permet d’abord, dans la très grande majorité des cas, de se séparer en bons termes, ce qui est rarement le cas avec un licenciement. Nul ne peut prédire ce que réserve l’avenir, et il serait dommage de tuer dans l’œuf toute possibilité de collaboration ultérieure à cause d’une rancune accumulée.

La rupture conventionnelle évite également les litiges et le recours aux prudhommes qui sont non seulement chronophages, mais contribuent aussi à donner une mauvaise image de l’entreprise, non seulement en externe, mais aussi auprès des autres employés.

En y recourant, on évitera aussi de laisser une situation se pourrir. Parfois, quand le point de non-retour est passé et que les intérêts ne sont plus conciliables, il vaut mieux en finir au plus vite. Le mécontentement palpable d’un employé aura en effet une influence néfaste sur l’ambiance de travail et la motivation de toute l’équipe. L’entreprise a tout à gagner à ce qu’il parte rapidement et dans de bonnes conditions.

Cependant, certaines sociétés n’hésiteront pas à aller jusqu’à la confrontation pour refuser de négocier une rupture conventionnelle avec un cadre dirigeant et c’est là que l’apport d’un conseil expérimenté se révélera particulièrement important.

Quelques conseils pour mener bien une rupture conventionnelle

Une erreur commune à beaucoup de cadres dirigeants au moment de négocier leur rupture conventionnelle est d’être trop gourmands. Bien entendu, il est tout à fait normal de demander une indemnité de départ conséquente, mais il faut savoir rester raisonnable au risque de voir l’autre partie se braquer et les négociations tourner court. Un conseil ne sera pas de trop pour aider à estimer le montant adéquat.

Un autre faux pas à éviter est d’en parler à ses collègues avant de commencer les discussions avec la direction. En effet, rien de pire pour un supérieur hiérarchique que d’apprendre par le bouche-à-oreille qu’un employé sous son autorité souhaite partir. Pour donner toutes les chances aux négociations d’aboutir, mieux vaut en parler directement avec son supérieur ou avec la direction des ressources humaines.

Enfin, recourir à la tactique de l’ultimatum et menacer de mal faire son travail pour mettre la pression est probablement l’une de pires choses à faire. Loin de donner les résultats escomptés, elle pourrait au contraire déboucher sur un licenciement pour faute grave.

NegoAndCo assiste les cadres dirigeants depuis 2004

NegoAndCo dispose d’une longue expérience dans l’accompagnement des cadres et des dirigeants d’entreprise souhaitant négocier une rupture conventionnelle. Notre équipe, après étude soigneuse de votre dossier, vous conseillera sur la meilleure stratégie à adopter pour sortir gagnant de ces négociations. Vous aurez ainsi la certitude de partir avec une indemnité à la hauteur du travail et des efforts que vous avez fournis.