Négociation licenciement cadre surpérieur


Nos points forts !

Négociation licenciement cadre surpérieur

Une expérience de plus de 10 ans

Négociation licenciement cadre surpérieur

Méthodologie de négociation unique

Négociation licenciement cadre surpérieur

Cabinet qualifié ISQ/OPQCM

Négociation licenciement cadre surpérieur

Reconnaissance du Ministère de la recherche

Négociation licenciement cadre surpérieur

Publication de 2 livres aux éditions Eyrolles

Notre équipe

Vous n'êtes plus seul : faites-vous accompagner !
Thierry KRIEF Ariane Pierre Gatiniol Gabrielle Milone

Expert en négociation de licenciement d’un cadre supérieur

La négociation d’un licenciement de cadre supérieur ne sera pas facile sans l’aide de spécialistes qui en maîtrisent les rouages. NegoAndCo est un cabinet spécialisé auquel vous pouvez vous adresser si vous cherchez un accompagnement pour la défense de vos droits face à votre employeur qui vous remercie.

Se faire accompagner en cas de licenciement

Peu importe votre poste dans l’entreprise, se faire licencier n’est jamais facile à accepter et à gérer. La pilule est d’autant plus dure à avaler si vous n’avez rien fait de répréhensible qui mériterait que l’on vous remercie. Le cas des cadres de haut niveau est parfois plus complexe compte tenu des avantages et droits auxquels ils peuvent prétendre en cas de renvoi.

Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé de négocier les termes du licenciement de cadre supérieur avec une négociation. Cela vous évitera de partir sans vos dus. Le conseil et l’accompagnement de professionnels est préférable afin de mener ce projet à bien. Des spécialistes des aspects techniques et juridiques de ces cas de figure vous aideront à préparer votre stratégie de défense.

Les étapes d’un licenciement

Si l’employeur prend l’initiative de rompre le contrat de travail, il doit respecter les étapes de la procédure de licenciement. Il doit tout d’abord l’annoncer et par la même occasion convoquer la personne concernée à un entretien préalable. Celui-ci a lieu dans les cinq jours qui suivent la convocation, l’objectif étant de donner à l’employé le temps de préparer sa défense. Les deux parties y exposent chacun leur point de vue.

L’entretien peut déboucher sur une rupture conventionnelle qui est une forme de négociation. Dans le cas d’un licenciement disciplinaire, par exemple à la suite d’une faute grave, une simple sanction peut être envisagée après discussion. Toutefois, si l’employeur demeure convaincu de se séparer de l’employé ou du cadre, il lui remet la lettre de licenciement. Le préavis court à partir de ce moment.

Licenciement : négociation ou contestation pour les cadres ?

Si le salarié estime que son licenciement est injustifié ou illégal, elle entame une démarche de contestation auprès du tribunal. Elle saisit le conseil de Prud’hommes, juridiction compétente composée de salariés et d’employeurs. Une phase de conciliation est obligatoire, pouvant aboutir à un accord. Dans le cas échéant, le bureau de conciliation et d’orientation renvoie l’affaire à d’autres instances pour sa poursuite.

Pour un cadre supérieur, la négociation constitue une meilleure alternative en cas de licenciement. Celle-ci est réalisée lors de l’entretien préalable. Il s’agit de bien se préparer, avec des arguments factuels solides. Les cadres supérieurs rompus aux négociations peuvent être tentés d’assurer eux-mêmes leur défense. Ce serait là une erreur, car il faut connaître toutes les subtilités du droit du travail pour bien mener la négociation. D’ailleurs, l’intervention d’un spécialiste est un gage de réussite.

Faire appel à un spécialiste en négociation lors d’un licenciement

Le licenciement ne doit pas être vécu comme un événement traumatisant. Il doit s’effectuer dans de bonnes conditions, aboutir à une transaction avantageuse pour permettre un nouveau départ. La présence d’un tiers est donc souhaitable non seulement pour éviter les confrontations à trop grande charge émotionnelle, mais aussi pour assurer un point de vue distancié et objectif de la situation. D’ailleurs, l’expertise est nécessaire pour élaborer la bonne stratégie.

NegoAndCo, notre cabinet conseille les cadres supérieurs dans la négociation de leur licenciement. Notre objectif est d’équilibrer les rapports de force pour vous permettre de jouir de vos droits et des réparations financières qui devraient accompagner votre départ.

Avec NegoAndCo, c’est l’assurance d’un bon compromis grâce à notre méthodologie qui évite systématiquement les conflits. La plupart de nos clients font appel à nos services directement et grâce au bouche-à-oreille, preuve de notre efficacité. En effet, la qualification ISQ/OPQCM obtenue en 2009 renforce notre réputation toujours aussi excellente depuis la fondation de NegoAndCo en 2004. Partenaire des cadres supérieurs en cas de rupture, que ce soit un licenciement, une démission ou une convention, notre cabinet assure des négociations satisfaisantes pour les parties concernées.