Négociation départ cadre dirigeant


Nos points forts !

Négociation départ cadre dirigeant

Une expérience de plus de 10 ans

Négociation départ cadre dirigeant

Méthodologie de négociation unique

Négociation départ cadre dirigeant

Cabinet qualifié ISQ/OPQCM

Négociation départ cadre dirigeant

Reconnaissance du Ministère de la recherche

Négociation départ cadre dirigeant

Publication de 2 livres aux éditions Eyrolles

Notre équipe

Vous n'êtes plus seul : faites-vous accompagner !

Négociation de départ de cadre dirigeant avec l’aide d’un expert

La négociation de départ de cadre dirigeant se passera sans problèmes si vous vous faites accompagner par un spécialiste. Vous trouverez auprès de NegoAndCo un accompagnement personnalisé pour procéder cette démarche délicate et faire valoir vos droit en partant.

Quitter son poste de cadre dirigeant, une opération délicate

Les responsabilités qui incombent à un cadre dirigeant constituent l’un des principaux motifs qui poussent les entreprises à ne pas accepter leur démission, sauf en cas de force majeure. Un départ sans raisons valables pour l’entreprise risque ainsi de compliquer la mise en œuvre de votre projet si vous comptiez mettre fin à votre contrat de travail. Vous risquez alors de perdre de nombreux avantages.

Afin de ne pas compromettre vos droits lors de votre départ, préparer votre négociation de départ de cadre dirigeant avec l’aide d’un professionnel est recommandé. Il vous aidera à concevoir et à mettre en œuvre une stratégie efficace pour mener les pourparlers avec vos employeurs.

Les modalités du départ

Quitter son job est forcément la solution la plus appropriée lorsque l’enthousiasme n’y est plus. C’est aussi parfois l’occasion de donner un coup de pouce à ses ambitions professionnelles. Une voie vers des perspectives plus attrayantes, ou de nouveaux projets de carrière par exemple pour créer son entreprise. Dans tous les cas, il est important de bien se préparer. Pour un cadre dirigeant, le départ doit s’effectuer dans les meilleures conditions possibles.

La démission ne donne droit à aucune indemnité, ni de la part de l’employeur ni du Pôle Emploi. Puisqu’il s’agit d’une initiative du salarié, aucune allocation ne lui sera versée. En revanche, en cas de rupture conventionnelle, les indemnités dues à l’employé sont fixées d’un commun accord entre les deux parties.

L’inconvénient de cette démarche réside toutefois dans son caractère consensuel même. Si vous envisagez de signer une rupture conventionnelle, l’employeur est libre de refuser si elle ne présente aucun intérêt pour lui. Vous seriez alors contraint à la démission.

Il reste néanmoins une dernière option pour partir : le licenciement. Vous pouvez bien entendu le provoquer. Cependant, ceci n’est pas sans risque, puisqu’une faute grave vous priverait de vos droits.

Négociation : la meilleure solution pour un départ dans de bonnes conditions

La négociation se présente donc comme une excellente alternative, notamment pour le cadre dirigeant. Dans le cas d’un départ à l’amiable, vous annoncez votre désir de quitter votre travail, et l’employeur accepte.

Il existe d’autres moyens pour négocier votre départ : la rupture conventionnelle et la transaction. La première fixe ensemble les conditions financières. Toutefois, vous risquez de perdre plusieurs mois d’indemnités si l’employeur ne veut pas dépasser une certaine somme.

La transaction, quant à elle, est un type de négociation destinée à prévenir ou à mettre fin aux litiges. Elle peut vous permettre de réduire la durée du préavis, et même de toucher une indemnité de départ. Il s’agit d’une bonne alternative dans la mesure où elle vous permet d’organiser un départ serein. Elle facilite la recherche d’un nouvel emploi, ou encore la transition vers un autre travail.

La nécessité de se faire conseiller dans la négociation de votre départ

Démission, rupture conventionnelle ou licenciement… Quel que soit votre cas, il est possible d’entamer une négociation lors de votre départ. Par contre, mieux vaut se faire assister par un spécialiste. Vous pouvez alors faire appel aux consultants de NegoAndCo.

Fort d’une dizaine d’années d’expertise, notre cabinet accompagne les cadres dirigeants dans leur démarche de rupture avec les entreprises. D’ailleurs, les membres justifient tous d’une expérience similaire. Chacun étant un spécialiste de leur domaine, vous êtes assuré de bénéficier d’un accompagnement parfaitement adapté à votre situation.

NegoAndCo conseille les cadres dirigeants en amont et définit avec eux la stratégie adaptée pour réussir la négociation de leur départ en toute sérénité. Notre cabinet certifié ISQ/OPQCM depuis 2009 assure des services sérieux, tout en respectant les règles de confidentialité et de responsabilité civile.