Négociation départ amiable cadre dirigeant


Nos points forts !

Négociation départ amiable cadre dirigeant

Une expérience de plus de 10 ans

Négociation départ amiable cadre dirigeant

Méthodologie de négociation unique

Négociation départ amiable cadre dirigeant

Cabinet qualifié ISQ/OPQCM

Négociation départ amiable cadre dirigeant

Reconnaissance du Ministère de la recherche

Négociation départ amiable cadre dirigeant

Publication de 2 livres aux éditions Eyrolles

Notre équipe

Vous n'êtes plus seul : faites-vous accompagner !

Spécialiste de la négociation de départ à l’amiable de cadre dirigeant

Une négociation de départ à l’amiable de cadre dirigeant doit être préparée et menée dans les règles de l’art. Il est préférable d’être accompagné par un expert si vous voulez, ou si vous devez, quitter votre poste à responsabilité dans l’entreprise qui vous emploie. NegoAndCo est un prestataire de référence pour ce faire.

Qu’est-ce qu’un départ à l’amiable ?

Un cadre dirigeant qui quitte son poste peut avoir des conséquences sur la bonne marche des activités de l’entreprise. Partir brusquement ne serait de ce fait pas correct et peut porter préjudice à la suite de votre carrière et vous priverait de vos droits. Négocier votre départ à l’amiable avec vos employeurs est beaucoup plus sage.

Il s’agit d’une option qui permet aux deux parties (salarié et employeurs) de trouver un compromis afin que ni l’une ni l’autre ne soit lésée dans la rupture du contrat. Les conditions de départ et les avantages accordés à celui qui part seront étudiés puis discutés. La négociation de départ à l’amiable de cadre dirigeant est ainsi une opération à planifier avec l’aide d’un spécialiste.

Le départ, oui mais comment ?

La rupture du contrat de travail s’effectue en principe sous trois formes. D’abord le licenciement, qui peut résulter d’une faute commise par l’employé, une compression du personnel ou encore un changement de stratégie dans la gestion de l’entreprise.

La démission, quant à elle, est une initiative du salarié suite à différents motifs professionnels ou personnels. De nouveaux projets, le désir de changer d’environnement ou tout simplement la lassitude poussent souvent à quitter son emploi. Pour le cadre dirigeant, le départ vise notamment à donner un nouvel élan à sa carrière, notamment à travers la création de sa propre société.

Enfin, la rupture conventionnelle. Cette procédure existe depuis 2008 et rencontre de plus en plus de succès grâce à son aspect consensuel. Elle représente aujourd’hui près de 17 % des motifs de fin des CDI, avec en moyenne 26 000 conventions signées par mois, selon les données de la DARES (direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques).

La rupture conventionnelle : négocier son départ à l’amiable

La convention est signée après entretien entre les deux parties, puis transférée à l’administration. Celle-ci dispose de quinze jours pour l’homologuer. Si elle semble plutôt correspondre aux ruptures forcées comme celles dues à un accident de travail, cette démarche est de plus en plus prisée en cas de litige, car elle présente des avantages aussi bien pour l’employé que pour l’entreprise. Déjà, il n’est pas nécessaire de préciser les motifs.

Pour le salarié, les indemnités de départ sont au moins équivalentes à celles perçues en cas de licenciement. Le recours au contentieux est évité grâce à l’accord mutuel, ce qui représente un avantage pour l’entreprise. En effet, la négociation reste à la base de chaque décision. Cette forme de rupture représente donc pour les cadres dirigeants une bonne alternative, car elle permet de discuter des différentes conditions de leur départ. C’est une procédure à caractère individuel où tout est traité au cas par cas, à l’amiable.

Pourquoi se faire conseiller lors de la négociation de votre départ ?

Si vous êtes un cadre dirigeant et que vous souhaitez entamer une négociation à l’amiable de votre départ, mieux vaut vous faire conseiller par des experts. Beaucoup de paramètres entrent en jeu, et il est essentiel d’établir un équilibre entre les rapports de force. Trouver un bon accord n’est pas toujours facile, par contre c’est du ressort d’un professionnel en négociation.

Notre cabinet est constitué de consultants experts ayant vécu eux-mêmes des situations de rupture. Basées sur l’expérience, nos méthodes ont fait leurs preuves depuis 2004 et nos clients viennent surtout par le bouche-à-oreille. Vous pouvez faire confiance à NegoAndCo pour bien négocier votre départ, et demeurer en bons termes avec votre employeur.