Vous avez un projet de départ : faites vite !

Macron humour
2/07/2015
La loi macron, qui a ce jour n'est encore qu'un projet, devrait rentrer en application à la rentrée.

Vous avez un projet de départ : faites vite !

Macron humour

La Réforme Macron, qui à ce jour n'est encore qu'un projet, devrait entrer en application à la rentrée.

Cette réforme, en ce qui concerne l'encadrement des indemnités de départ, fixe des plafonds qui sont relativement bas pour les personnes ayant entre 2 et 10 ans d'ancienneté et extrêmement bas pour ceux ayant moins de 2 ans d'ancienneté. Or, les préjudices que vous pouvez subir, si vous avez une faible ancienneté, peuvent être considérables et ne seront pas « réparés » par les plafonds proposés.

En effet, supposez que vous rejoignez une entreprise. Vous serez amené à informer tout votre carnet d'adresses et votre réseau de vos nouvelles fonctions. Si la société décide dans un délai très court de se séparer de vous. Vos préjudices immédiats seront les dommages faits sur votre image de marque et sur votre réputation. Or ces 2 éléments constituent souvent, pour des cadres supérieurs et dirigeants, une valeur intrinsèque.
En effet, comment donner envie à un futur employeur de vous embaucher alors qu'au même moment, vous avez perdu beaucoup de crédibilité sur le marché ?

Les plafonds proposés ne vous permettront jamais de « valoriser » la perte de crédibilité que vous aurez subie. Aussi, si vous avez des projets de négociation de départ, il est fortement recommandé de les mener immédiatement ou d'accélérer le timing.

Thierry Krief

Contactez-nous pour en savoir plus